Cochemea © Nico M

Cochemea

Après avoir été longtemps au service des autres (Sharon Jones and The Dap-Kings, The Budos Band, Antibalas, Archie Shepp, Quincy Jones, Amy Winehouse, David Byrne…), le saxophoniste Cochemea Gastelum propose aujourd’hui un projet très personnel où il explore ses racines amérindiennes (il est de descendance Yaquis et Mescalero Apache) au travers d’un spiritual jazz riche en percussions. Une œuvre issue d’improvisations collectives avec une dizaine de musiciens pour un résultat proche d’un rituel, une cérémonie chamanique et spirituelle.

Jazz, Latin Jazz
San Diego, États-Unis
milieu des années 1990