Djedjotronic

Lors de son premier live aux Trans Musicales en 2008, les productions de Jérémy Cottereau collaient parfaitement au son compressé, dense et saturé du label Boysnoize Records qui venait de le signer. Depuis, il a fait son chemin et son œuvre a muté vers les sources de l’electro. Pas le terme générique et galvaudé, mais le style electro originel, hérité de Kraftwerk et Sakamoto puis incarné par Cybotron vers 1983 lorsqu’ils imaginaient les sons de 2020. Djedjotronic a remonté le temps pour jouer cette musique du futur, et le futur, c’est justement maintenant.

electro, E.B.M.
electro-pop, Electronica, Synthpop, techno
France
2006